Dernière modification de la page effectuée le 29 09 2016 à 20:55

logo aicmc

Association internationale des collectionneurs de moulins à café

drapeau allemand drapeau anglais drapeau français
drapeau italien drapeau neerlandais drapeau espagnol


Le 'Black Ivory'


Un autre café d'exception.

Un café raffiné ... créé par un pachyderme ...
elephant
Incroyable mais vrai : un des cafés les plus chers au monde (pour ne pas dire le plus cher) est récolté dans les excréments d'un éléphant asiatique.
En effet, après avoir donné à manger des grains de café à des éléphants, le producteur récupère le café dans la bouse des éléphants ...

Introduction

Les boissons chaudes hors de prix ont depuis peu une curieuse tendance à être associées aux excréments dont certaines sont issues.
Nous avons vu qu'à partir des crottes du Paradoxurus Hermaphroditus, plus communément dénommé la civette asiatique, était produit un café rare le Kopi Luwak, certes excellent mais qui avait de nombreux détracteurs en considération d'une part des conditions d'élevage épouvantables réservées à ces petits animaux susceptibles en outre de transmettre à l'homme une maladie infectieuse des voies respiratoires provoqués par le virus SARS-COV.

Dans le même ordre d'idée, un entrepreneur Chinois, An Yansi, ancien professeur de calligraphie qui se dit chercheur à défaut d'être un peu fumiste, ou tout simplement homme d'affaires avisé, a annoncé en 2012 être sur le point de concocter un thé rarissime infusé à partir d'excréments de panda. A suivre !!!

Revenons au café...

Les éléphants et le café ...

Un producteur Canadien, Blake Dinkin, conscient des problèmes occasionnés par la transmission du virus SARS- COV s'est intéressé aux éléphants végétariens par nature et consommateurs entre autres d'herbes, de fruits et plantes diverses, ces animaux allant même jusqu'à abattre les acacias pour pouvoir en prélever les baies sur les branches supérieures.
Ayant constaté que ces pachydermes ne détestaient pas de se nourrir lorsque l'occasion se présentait de cerises de café, Blake Dinkin a alors entrepris des recherches en collaboration avec un vétérinaire pour étudier plus précisément leur cycle de digestion.

Blake Dinkin, affirme que ses recherches qui se sont déroulées sur un cycle de neuf années, lui ont coûté plus de 300.000 US $.

Corroborée par les études menées par un professeur à l'université de GUELPH, le docteur Marcone, l'idée était que lorsqu'un éléphant avale ce qui deviendra des grains de café, l'acide gastrique pendant le processus de la digestion, décompose les acides aminés (les protéines) présents à hauteur de 13 % dans la composition chimique du café.
Les acides aminés rappelons-le, ont un rôle déterminant sur les propriétés organoleptiques du café puisqu'ils contribuent à en développer l'amertume.
Leur neutralisation conduira donc à produire un breuvage au goût très suave.

Par ailleurs, en considération de la taille de l'estomac de l'éléphant que Blake Dinkin qualifie de "petite cuisinière", les aliments - qui y séjournent entre 15 et 30 heures - parmi lesquels en sus de grains de café, on peut notamment trouver entre autres ingrédients aromatiques, des bananes et de la canne à sucre, sont soumis à une fermentation naturelle qui donnera un goût inimitable au breuvage final.

John Roberts , directeur de la "Golden Triangle Asian Elephant Foundation" avoue avoir tout d'abord accueilli l'idée avec un certain scepticisme.
En effet, sa crainte portait en premier lieu sur l'influence que la caféine pouvait éventuellement avoir en provoquant une excitation voire une addiction chez ces animaux.
En fait, il n'en est rien.

Se fondant en effet sur le principe des réactions de Maillard, le vétérinaire Canadien, associé aux recherches de Dinkin, a pu, sans contestation possible et après avoir examiné des éléphants séjournant dans différents zoos , déterminer que ces animaux ne digéraient aucune caféine lorsqu'ils avalaient les cerises du café.
Convaincu par ces éléments, John Roberts, se décide à tenter l'aventure qui était peut-être un moyen de permettre à l'espèce de survivre , ce au regard du coût mensuel de l'ordre de 1000 $ nécessaire pour nourrir et soigner un éléphant.
La GTAEF ( Golden Triangle Asian Elephant Foundation ) recueille donc une trentaine d'éléphants tout en faisant appel à une main-d'oeuvre importante pour pouvoir procéder à la cueillette de grains d'Arabica , ramassés exclusivement dans des régions de montagne.

Sachant qu'il faut environ 33 kilos de cerises brutes pour produire 1 KG de Black Ivory, les débouchés doivent être soigneusement ciblés .
La première récolte totalisant en 2012 une production inférieure à 70 KGS est proposée à un hôtel 5 ***** fréquentée par une clientèle aisée et peu regardante à la dépense.
Voyons maintenant le jugement porté par l'un des premiers consommateurs du Black Ivory, un certain Ryan Nelson, originaire de Tampa en Floride :
- "Je pensais que ce serait dégoûtant mais j'ai adoré ça ! C'était quelque chose de différent.
Ce café a un goût sauvage que je n'arrive pas à identifier."

Le goût de ce nectar inaccessible : Floral, chocolaté avec des réminiscences lactées associées à des effluves de noisettes, d'épices et de miel.

en quelque sorte !!!
géographique

Le café "Black Ivory" est créé par un processus dans lequel les grains de café sont naturellement "raffinés" par des éléphants thaïs "hébergés" à la "Fondation des éléphants du Triangle D'or" (www.helpingelephants.org) dans le district de Chiang Saen, se trouvant dans la province de Chiang Rai en Thaïlande du nord.
carte de la thailande
triangle d'or thailande Le "triangle d'or" est la zone se trouvant au Nord-Est de la Thailande à l'intersection du Laos et du Myanmar.

La récolte

Cela commence par la sélection des meilleurs Arabica thaïs qui ont été cueillis au moins à 1500 mètres d'altitude.
Une fois "déposés" par les éléphants, les grains de café sont choisis par les "Mahouts" et leurs femmes et ensuite séché au soleil et rôtis.
(Un "mahout" , ou cornac est à la fois le maître, le guide et le soigneur de l'éléphant ).
Environ 10.000 cerises sont cueillies pour chaque kilogramme de café torréfié.
Ainsi, ce sont 33 kilogrammes de cerises de café qui sont nécessaires pour produire juste un kg de café "Black Ivory".
elephant thailande elephant thailande

La fondation gérant cette récolte s'engage sur 2 axes :
- la conservation/sauvegarde des éléphants
- une démarche d'assistance sociale
8 % des ventes aident à financer un vétérinaire d'éléphant pour fournir des soins gratuits à tous les éléphants de la Thaïlande.
Cette fondation se présente comme la fondation pour les Éléphant d'Asiatiques du Triangle D'or.
Des fonds supplémentaires sont aussi utilisés pour acheter des médicaments et pour construire un nouveau laboratoire.
La production du café "Black Ivory" permet aussi de générer des revenus pour les femmes des mahouts afin d'aider à couvrir des dépenses de santé, des droits scolaires, la nourriture et des vêtements.

crotte elephant thailande cafe elephant thailande

Une production très limitée.

Tel que nous l'avons vu, la récole est extèmement limitée...
La production est passée de 70 kg en 2012 à 300 kg en 2013.
En raison de sa production limitée et afin d'assurer une qualité optimale pour le "Black Ivory" la Fondation livre un nombre très limité d'hôtels (quelques hôtels 5 étoiles dans le monde).
Ce café n'est pas vendu aux établissements vendant des boissons (café, brasserie, ...); il n'est pas vendu non plus sur Internet.

La production est extrêmement limitée pour plusieurs raisons :
- la disponibilité de cerises de café de grande qualité,
- l'appétit des éléphants (il ne faut pas que l'éléphant mange n'importe quoi en même temps)
- le nombre de cerises détruites par le mâchement
- la capacité des "mahouts" et de leurs femmes pour cueillir les cerises à la main (il faut 10.000 cerises pour avoir un 1 kg de café Black Ivory).

elephant thailande crotte elephant thailande

Classification du black Ivory

Le "Black Ivory" est classifié avec les critères suivants :
- Café : 100% Arabica thaï cueilli à la main.
Séché au soleil afin de permettre que le jus de la cerise soit absorbé dans le grain semi-lavé; aboutissant ainsi à une douceur supplémentaire et une augmentation de la saveur.
- Torréfaction : "full city".
- Apparence : Lisse mûr. Pour maximiser l'expérience, roulez le café sur les deux côtés de la langue.
- Parfums : Floral et chocolat.
- Corps : structuré, sirupeux.
- Saveur : Chocolat au lait, aux noisettes, terreux avec des allusions d'épices et baies rouges.
- Fin : Arrière-goût agréable, note persistante de chocolat.

Quelques questions et réponses sur le sujet


Les éléphants sont-ils affectés par la caféine ?
Non car le café "Black Ivory" est constitué à 100% d'un arabica thai, qui contient approximativement 1 % de caféine.
De plus, pour extraire la caféine, la chaleur est nécessaire.
C'est pourquoi le café est torréfié à 200°C.
Des analyses de sang ont été effectuées par des vétérinaires indépendants pour confirmer qu'il n'y a eu aucun mal aux éléphants.
Un vétérinaire d'éléphant est aussi sur place sur le site de production à plein temps.
Les éléphants mangent-ils des grains de café naturellement ?
Oui. Par temps de sécheresse, les éléphants asiatiques sont attirés par les plantations de café car ces dernières sont irriguées.
Les éléphants sont naturellement attirés par les fruits (le café et autres).
Pourquoi ce processus améliore-t-il le goût du café ?
Les recherches effectuées par le docteur Marcone à l'Université de Guelph indiquent que pendant la digestion, les enzymes de l'éléphant détruisent la protéine de café.
Puisque la protéine est un des facteurs principaux responsables de l'amertume dans le café, il reste alors presque aucune amertume.
Au contraire des carnivores, les herbivores comme les éléphants utilisent beaucoup plus de fermentation pour la digestion.
La fermentation est favorable pour le café car elle aide à faire transiter l'arôme de la pulpe de la cerise vers l'intérieur du grain.
Existe-t-il d'autres cafés dans le monde produits dans un style semblable ?
Oui : Le Kopi Luwak (avec une civette). Par contre beaucoup de ces civettes sont en captivité en cage ce qui provoque des questions éthiques sur le traitement des civettes.
De plus la civette est très certainement un vecteur de transmission du SRAS (syndrome respiratoire aigu sévère) à l'homme.
On estime aussi que 50% des "cafés de civette" sont contrefaits ...

Quelques questions et réponses sur le sujet

Si vous voulez boire un véritable Black Ivory, il est nécessaire d'aller dans la province de Chiang Rai en Thaïlande du nord ou de vous rendre dans l'un des rares hôtels 5 étoiles où ce café est servi.
La production mondiale du Black Ivory est de l'ordre de 300 kg (en 2013), donc le prix ne peut être que très élevé , en général autour de 1000 euros le kg soit 250 euros le paquet de 250 grs.
De le même manière que le Kopi Luwak ; le prix du "petit noir" laisse rêveur, la tasse est facturée entre 50 et 60 dollars !
Alain Madonna
et
Thierry Prieux



Sources :
http://www.blackivorycoffee.com/ www.helpingelephants.org Pour en savoir plus ...
Reportages dans les médias :
(A noter que plusieurs de ces reportages évoquent aussi le 'Kopi Luwak' dont le principe de fabrication est similaire ... La principale différence est la taille de l'animal !!!)
Deutsche Welle :
http://www.dw.de/defecated-beans-used-to-make-five-star-coffee/a-16866096
CBS News:
http://www.cbsnews.com/2300-504784_162-10014826-4.html
Asia Eater:
http://asia-eater.com/post/56507607516/black-ivory-coffee
Travel and Leisure:
http://www.travelandleisure.com/travel-blog/carry-on/2012/11/15/black-ivory-is-coffee-code-for
New Zealand Herald:
http://www.nzherald.co.nz/business/news/
The Baltimore Sun:
http://darkroom.baltimoresun.com/2012/12/the-worlds-most-expensive-cup-of-joe/#1
CNN:
http://www.cnngo.com/bangkok/drink/why-worlds-most-expensive-coffee-comes-elephants-butt-426056
Huffington Post:
http://www.huffingtonpost.com/2012/10/15/elephant-dung-coffee-black-ivory_n_1968096.html
Luxury Insider:
http:// .com/9yhl9bh
Luxury Launches:
http://www.luxurylaunches.com/other_stuff
Centurion Magazine:
http://www.centurion-magazine.com/sections/post/extravagant-exclusive-excremental.html
Yahoo.com:
http://gma.yahoo.com/coffee-earthy-hint-elephant-dung-142336954--abc-news-topstories.html
VisitMaldives.com:
http://www.visitmaldives.com/en/news_posts/307
World Luxury Guide:
http://www.worlds-luxury-guide.com/Luxury-News/435514/Elephant-Coffee
Plush Asia:
http://www.plushasia.com/article/18750
Privileged Club:
http://privilegedclub.com/tag/elephants-are-brewing-black-ivory-coffee/
Ehotelier.com:
http://ehotelier.com/hospitality-news/item.php?id=24230_0_11_0_C
Yahoo Finance:
http://finance.yahoo.com/news/demand-super-pricey-cat-poop-155846573.html



Mentions légales
Site réalisé par les adhérents de l'AICMC - © AICMC 2012 - Tous droits réservés
Toute reproduction est interdite sans l'accord écrit de l' AICMC
L'association ne s'implique absolument pas dans les transactions commerciales des collectionneurs.
Elle ne s'intéresse qu'à la valeur patrimoniale des objets.
F. A. Q.